Précédent
Suivant

Le "moment antisémite" algérien vu par Alexandre Leroux


Le quartier Juif d'Oran, Algerie vers 1900

 

C’est en 1898 que l’atmosphère raciste et “anti-juive”, tendue au moins depuis les polémiques autour de l’Affaire Dreyfus, éclate dans un véritable “moment antisémite”, notamment en Algérie, à la veille des élections législatives.  
Des causes multiples ont mené à des émeutes et manifestations antisémites et agressives qui trouvèrent leur point culminant avec l’arrivée d’Edouard Drumont, candidat du parti antisémite à Alger en avril de la même année.
Les événements suivant cette campagne – ainsi que des pillages meurtriers précédent - font l’objet d’un reportage photographique, couvrant le période du janvier à juin 1898 recueilli par le photographe Alexandre Leroux.
“L’album Leroux”, acquis aux enchères par la bibliothèque de l’AIU aux années 1990, nous permet de retracer les événements et activités des partisans de Drumont, bouleversant la vie quotidienne d’Alger, afin de mieux comprendre l’ampleur des agitations racistes.

La documentation des évènements est principalement basée sur les possibilités de recherches de la bibliothèque de l’AIU, soutenu par une analyse des archives (lettres et photographies), également en possession de la bibliothèque.


 

Circoncision dans la rue à Alger, Algérie 1920