Jacob Roti, un diplomate à la cour de Fès


Au Maroc, de la fin du 13e siècle à nos jours, négociateurs, interprètes, ambassadeurs et conseillers juifs se sont succédés auprès des sultans, de façon presque ininterrompue. Ce phénomène constitue une expérience socio-historique sans équivalent ailleurs. Contrairement à leurs homologues des cours ibériques ou orientales, leur cursus honorum revêt ici moins de lustre et emprunte des voies autres que celles de la médecine ou de la haute finance. Jacob Roti s’engage à Fès de 1536 à 1550 au service du dernier sultan Wattasside qu’il représentera comme ambassadeur exclusif auprès du roi du Portugal, Jean III. L’évolution de sa carrière et l’exploitation habile de son rôle d’intermédiaire influent révèlent ses grands talents de diplomate.
Collection
Vidéos > Juifs et musulmans en terre d'Islam

Auteur
Serfaty, Nicole S.
Contributeur
Médiathèque Alliance Baron Edmond de Rothschild (MABER)
Editeur
Médiathèque Alliance Baron Edmond de Rothschild

Date de parution
28 février 2013
Langue du document
Français
Description matérielle
1 vidéo (01 h038 min 05)
Ville
Paris
Pays
France

Relation
Document Annexe(1)
Droits
Conditions générales d'utilisation
Identifiant