Aux frontières de l’humain : des idoles aux robots, à qui prêtons-nous le propre de l’homme ?


Deux récits pour mémoire. Le premier se rapporte au Golem, cette créature humanoïde d’argile créée par le Maharal de Prague pour protéger la communauté juive des pogroms : une sorte de super-robot de défense qui nous rappelle que nos créations peuvent se retourner contre nous et devenir un danger. Le deuxième récit est le midrash qui raconte comment Abraham, premier monothéiste de l’histoire des hommes, a brisé toutes les idoles du magasin de son père Terah – toutes, sauf la plus grande, entre les mains de laquelle il a alors placé le bâton, pour prendre Terah au piège de ses incohérences. La légende du Golem nous parle des robots, de leur valeur d’usage et des dangers de notre coexistence avec eux : prêter vie et semblant d’humanité à une créature inerte n’est pas sans risque. Le midrash sur Abraham critique la tendance à prêter des pouvoirs humains à des statues : en dénonçant l’infantilisme des adorateurs d’idoles et le charlatanisme de leurs prêtres, il offre à l’iconoclasme un argumentaire puissant - mais pas toujours respectueux de la signification morale et sociale de l’anthropomorphisme, cette tendance que nous avons à prêter des réflexes humains à des objets. Des idoles aux robots, en passant par toutes sortes d’artefacts auxquels les cultures humaines ont toujours joué à prêter vie et humanité, de la religion à la technique en passant par l’art, c’est tout un imaginaire « aux frontières de l’humain » que l’anthropologue Denis Vidal nous propose d’explorer, dans son dernier livre intitulé Aux frontières de l’humain (Alma éd.). Au travers de ces objets au statut incertain, c’est la frontière éthique entre humain et non-humain, et l’énigme du propre de l’homme, qu’il s’agit d’approcher.
Collection
Audios

Auteur
Vidal, Denis
Contributeur
Leichter-Flack, Frédérique
Editeur
Alliance israélite universelle

Date
2016
Langue du document
Français
Description matérielle
Document audio de 25 min
Provenance
Radio RCJ

Droits
Conditions générales d'utilisation
Identifiant