Inciter à la haine au nom de l’art ? Liberté artistique et liberté d’expression


De l’affaire du rappeur Orelsan, relaxé récemment dans un procès qui lui était intenté pour injures et provocation à la violence envers les femmes, aux différentes polémiques à propos de films, de pièces de théâtre, de romans ou de tableaux, diffamant ou offensant les sentiments de telle ou telle communauté, en passant par certains des arguments avancés en défense du film documentaire Salafistes accusé de risquer de faire l’apologie du terrorisme… Nombre d’affaires récentes interrogent le régime de liberté propre aux œuvres d’art, quand elles donnent lieu à des dérives moralement contestables, voire pénalement condamnables. Quand la liberté de création artistique entre en interférence avec les limites posées à la liberté d’expression en démocratie (l’incitation à la violence et à la haine), comment fait-on ? Et comment discute-t-on de censure en régime de démocratie libérale ?
Collection
Audios

Auteur
Heinich, Nathalie
Contributeur
Leichter-Flack, Frédérique
Editeur
Alliance israélite universelle

Date
2016
Langue du document
Français
Description matérielle
Document audio de 23 min
Provenance
Radio RCJ
Pays
France

Droits
Conditions générales d'utilisation
Identifiant