Enseigner l’histoire de la Shoah comme bouclier contre l’antisémitisme ?


Comment écrire l’histoire le plus scientifiquement possible ? Au-delà des techniques de l’historien et de l’impartialité que ce dernier s’efforce de respecter, il faut pour Georges Bensoussan se connaître soi-même, savoir ses partis-pris pour mieux les empêcher d’influencer sa réflexion. Selon lui, l’histoire de la Shoah est mal enseignée en France aujourd’hui ; son hypermnésie ne protège pas de l’antisémitisme. De plus, il ne faut pas tendre vers une histoire exclusivement lacrymale du peuple juif dont la Shoah serait l’aboutissement. A travers ces exemples, Georges Bensoussan montre combien l’écriture de l’histoire peut être influencée par une volonté politique, que doit analyser l’historien pour mieux s’en défaire.
Collection
Audios

Auteur
Bensoussan, Georges
Contributeur
Danan, Ariel
Editeur
Alliance israélite universelle

Date
2017-11-05
Langue du document
Français
Description matérielle
Document audio de 23 min
Provenance
Radio RCJ

Droits
Conditions générales d'utilisation