Biblia en lengua española : Traduzida de la verdad hebraica, por muy excelentes letrados. En Amsterdam, anno 5486, [i.e. 1726]


Très bel exemplaire d’une Bible espagnole assez commune parmi les « descendants » de la traduction de Ferrare. La reliure de veau sombre glacé estampé à froid, aux ais de bois, tranches en biseau, fermoirs métalliques (cassés), plaque centrale et motifs floraux sur les deux plats, est, par son conservatisme esthétique et technique, très proche de la production des relieurs du XVIe siècle : il est intéressant d’y voir un parallèle à la fidélité assez servile du texte très fidèle aux vieilles traductions, si ce n’est par quelques uniformisations morphologiques superficielles sur le castillan standard. Deux ex-libris manuscrits, du XIXe siècle apparemment, attestent d’un usage prolongé de ce livre : ט"ס הנוח אברהם et Jose Abudarham.

Expositions virtuelles
Les Trésors du Fonds Elie J. Nahmias > III – L’âge d’or du livre juif > III-2 Le livre, objet d’art ou de piété ?

Langue du document
Français

Droits
Conditions générales d'utilisation
Identifiant
NAHMIASJ12