4 Année — N° 3.
Rédaction — Administration
11, Boulevard des Italiens
PARIS

Tél. : RIC. 40-67
1 0 FRANCS
Directeur : R. GRINBERG
m e m e t
25 MARS
m ie viens m e n s u e l l e
d e
l s i
les sentiments de profonde gratitude que nous éprouvons pour
l’œuvre remarquable que le
JOINT accomplit depuis de lon­
gues années et qu’il continue à
accomplir en faveur, des Juifs
éprouvés dans tous les pays et
plus particulièrement en faveur de
la communauté juive de France.
Et je suis sûr d’être votre inter­
prète à tous en adressant au
Dr Schwartz et à ses collabora­
teurs, Mr. Greenieight, Kaplan, Haranovici, Gaston Kahn, l’hommage
de notre gratitude.
Un vétéran de l’activité sociale,
représentant d’une vaste organisation juive qui avait, et, j’espère
aura de nouveau ses ramification»
dans tous les pays à population
juive, devait être également ce
soir notre hôte. J’ai nommé le
Dr Bernstein, de la H. L C. E. M.
une indisposition le contraint de
garder la chambre.
Lors de notre conférence du mois
de mars de l’année dernière, vous
avez pu vous rendre compte com­
bien fut grande l’émotion du
Dr Bernstein au premier contact,
après la libération, avec le ju­
daïsme de France, et en particu­
lier avec la Fédération. Permettez,
moi de vous dire aujourd’hui, ce
que beaucoup d’entre vous igno­
rent encore, que l’organisation que
représente si dignement le Dr
Bernstein avait apporté sa contri.
bution financière au travail de la
Fédération pendant la clandesti.
nité, et cei'a sur le plan de l’émi­
gration qui est du domaine propre
do la H. I. C. E., M. Les quelques
centaines de jeunes Juifs envoyés
par nos soins à travers l’Espagne
pour être enrôlés dans les Forces
Françaises Libres ou dans la bri­
gade juive de Palestine, ont
émargé partiellement au budget
de la H. I. C. E. M.
(Suite page 3)
 

Quand meme .... Vol. 4 n° 3 (25 mars 1946) - 1/6

Suivant