Du code de Nuremberg à l’éthique médicale moderne Part II


Les débats contemporains de bioéthique et d’éthique du soin sont hantés par un spectre : celui des terribles dérives de la médecine nazie. C’est contre elles que l’éthique médicale moderne s’est construite, sur des principes rappelés dans le code de Nuremberg rédigé au moment du procès des médecins nazis à Nuremberg dans l’immédiat après-guerre. Eugénisme, euthanasie, expérimentation médicale sur des êtres humains : sur tous ces sujets, sur lesquels les progrès de la médecine ont rouvert le débat, la référence systématique à la « médecine de mort » du nazisme, est-elle toujours éclairante, ou opacifie-t-elle parfois la prise en compte des enjeux ? Comment tenir ce spectre à la juste distance de nos enjeux contemporains ? Lise Haddad est philosophe, spécialiste d’éthique médicale. Jean-Marc Dreyfus est historien, spécialiste du nazisme et de la deuxième guerre mondiale, en particulier sous ses aspects économiques et diplomatiques. Ensemble ils ont dirigé l’ouvrage collectif Une médecine de mort. Du code de Nuremberg à l’éthique médicale contemporaine, paru aux éditions Vendémiaire en 2014.
À propos du livre
"Une médecine de la mort : Du code de Nuremberg à l'éthique médicale contemporaine",
aux éditions Vendémiaire.

Collection
Audios

Auteur
Dreyfus, Jean-Marc,
Haddad, Lise
Contributeur
Leichter-Flack, Frédérique
Editeur
Alliance israélite universelle

Date
2017-04-23
Langue du document
Français
Description matérielle
Document audio de 22 min
Provenance
Radio RCJ

Document en relation
Droits
Conditions générales d'utilisation
Identifiant